Domaines de la page

Contenu

Déchets

Vaut-il la peine de trier les déchets à éliminer ? A quelle catégorie appartiennent les déchets spéciaux ? Que doivent observer les propriétaires d'un chien ? Vous trouverez toutes ces informations et beaucoup d'autres encore dans la rubrique sur les déchets !

1.

Pourquoi faut-il payer pour l’élimination des déchets ?

Chaque jour, nous produisons des tonnes de déchets. L’élimination et la destruction de ces déchets sont coûteuses. Il faut que des travailleurs communaux enlèvent les sacs-poubelle que vous avez déposés devant votre porte, qu’ils les transportent avec des camions-poubelle spéciaux aux usines d’incinération où ils sont ensuite brûlés. Toutes ces opérations sont chères, c’est la raison pour laquelle la commune prélève des taxes sur les sacs-poubelle.
En Suisse, le principe du pollueur-payeur est appliqué, c’est-à-dire que plus vous générez de déchets, plus vous paierez. Ou inversement : si vous triez les déchets avant de les éliminer, vous en serez récompensé car vous achèterez moins de sacs-poubelle et ferez donc des économies.
Autre avantage important : les déchets triés sont en grande partie recyclables. Vous contribuez ainsi à la protection de l’environnement et des ressources naturelles. Dans le recyclage (récupération des matières premières déjà utilisées), la Suisse se place tout en haut dans la hiérarchie mondiale.

2.

Pourquoi ai-je besoin de sacs-poubelle officiels ou d’étiquettes de taxe à ordure ?

Si vous voulez éliminer vos déchets ménagers, vous devez acheter et utiliser des sacs-poubelle officiels ou des étiquettes de taxe à ordure de votre commune. Seuls les sacs-poubelle officiels ou ceux avec une étiquette de taxe à ordure bien visible sont ramassés.
Vous reconnaissez les sacs-poubelle officiels car ils portent une inscription correspondante. Ils existent en différentes tailles : plus le sac est grand, plus il est cher.
Les étiquettes de taxe à ordure sont collées sur des sacs-poubelle normaux, la plupart du temps gris ou noirs. Il existe différentes étiquettes de taxe à ordure pour les différentes tailles de sacs-poubelle. Plus le sac est grand, plus l’étiquette est chère. Assurez-vous donc tout d’abord de la taille des sacs-poubelle dont vous avez besoin.
Vous trouverez les sacs-poubelle officiels et les étiquettes de taxe à ordure entre autres aux points de vente suivants : Migros, Coop, Volg et d’autres magasins, parfois aussi aux kiosques et dans les shops de station-service.
Il est interdit de brûler les déchets en Suisse, avec quelques exceptions.
Pour éliminer des déchets encombrants, comme par exemple les matelas, les meubles ou les tapis, vous avez besoin d’étiquettes de taxe à ordure ou des bons spéciaux. Vous pouvez vous les procurer auprès de votre commune.

3.

Quand puis-je poser le sac-poubelle devant la porte de la maison ?

Si vous avez un container à déchets, jetez le sac-poubelle bien fermé. Pour savoir à quel moment, il est autorisé de jeter les sacs dans le container, consultez le règlement de l’immeuble ou demandez au concierge.
S’il n’existe aucun container à déchets, portez le sac-poubelle bien fermé au point de ramassage de votre immeuble ou de votre quartier. Toutefois, ce n’est autorisé qu’aux jours de ramassage des déchets et qu’à certaines heures. Pour connaître les règles correspondantes, consultez le calendrier-déchets de la commune ou demandez au concierge.
Ces règlements ont de bonnes raisons : des montagnes de sacs poubelle dans la rue ne sont guère esthétiques et, d’autre part, les animaux tels que renards, martres, corneilles et chats aiment déchirer les sacs qui traînent la nuit pour en emporter le contenu.

4.

Quels déchets puis-je trier avant de les éliminer ?

Plus vous triez, plus vous faites d’économies et plus vous respectez notre environnement. Les déchets suivants doivent être triés:

  • vieux papiers et cartons
  • bouteilles en verres
  • déchets de cuisine biodégradables (par exemple restes de fruits et de légumes ou fruits et légumes avariés)
  • huiles de table
  • textiles
  • métaux, aluminium et boîtes de conserve
  • encombrants

Pour savoir quels déchets sont ramassés directement chez vous et quels déchets vous devez amener vous-même dans les déchetteries centralisées publiques, consultez le calendrier des déchets de votre commune. Important : tenir compte des prescriptions correspondantes. Les verres et les bouteilles ne peuvent être éliminés qu’à certaines heures. Les personnes habitant près de ces conteneurs vous en remercient d’avance.
Les bouteilles de boisson en PET et les bouteilles de lait en plastique doivent également être triées avant l’élimination car les bouteilles en PET peuvent être recyclées grâce à un processus spécial et redevenir une bouteille. Il n’existe certes aucune déchetterie centralisée publique mais vous pouvez rendre ces bouteilles dans les magasins où vous les avez achetées.
Toutefois, les bouteilles en PET pour huile de table, vinaigre ou shampooing, les emballages en PET pour produits cosmétiques, etc. et les bouteilles en d’autres matières plastiques doivent être jetés dans les sacs-poubelle officiels.
Le calendrier déchets de votre commune vous informe en détail comment, quand et où vous pouvez éliminer les différents déchets triés.

déchets.ch : informations sur les déchets et le recyclage

5.

Quels déchets puis-je rendre aux magasins ?

Il existe des déchets à ne pas jeter dans les sacs-poubelle. Entre autres:

  • piles, accus et piles boutons
  • capsules de café (Nespresso et autres fabricants)
  • tubes fluorescents, lampes à décharge
  • lampes économiques
  • appareils électriques et électroniques
  • déchets spéciaux

Rendez ces déchets aux magasins dans lesquels vous avez acheté ces produits, ils se chargeront de les éliminer. Certaines communes mettent également des déchetteries spéciales ou des points de remise à disposition pour ces produits.

6.

Qu’appelle-t-on déchets spéciaux ?

Il existe des déchets qu’il ne faut absolument pas jeter dans les sacs-poubelle ni jeter dans les eaux usées, parce qu’ils sont très polluants. Entre autres :
• peintures, laques, colles, acides, lessives, détartrants, produits déboucheurs
• solvants, nettoyants à pinceaux, diluants, alcools dénaturés
• médicaments
• mercure, thermomètres à mercure
• produits chimiques, poisons, eau de Javel
• boîtes spray, cartouche à gaz sous pression
• produits phytosanitaires, produits de protection du bois
• produits antiparasites, désherbants, engrais
• matières que vous ne connaissez pas
Rendez ces déchets aux magasins dans lesquels vous avez acheté ces produits, ils se chargeront de les éliminer. Certaines communes mettent également des déchetteries spéciales ou des points de remise à disposition pour ces produits particulièrement nocifs. Informez-vous auprès de votre commune.

7.

Que se passe-t-il avec les déchets de cuisine ?

La cuisine génère également un grand nombre de déchets jour après jour. Vous pouvez composter certains de ces déchets. En d'autres termes: les déchets se transforment en dioxyde de carbone, eau et humus par un processus biologique. Le compost ou la tournée verte comprend entre autres:

  • restes de fruits et de légumes
  • restes de repas (également la viande et le poisson)
  • fruits et légumes avariés
  • marc de café, thé (avec sachet mais sans emballage).
  • coquilles d’œufs en petits morceaux
  • croûte de fromage
  • fleurs, plantes en pot et ancien terreau

L’idéal est de collecter ces déchets tout d’abord dans une poubelle séparée. Lorsqu’elle est pleine, videz-là dans le compost de votre immeuble ou de votre quartier. S’il n’existe pas de compost chez vous, utilisez la tournée verte de votre commune.

8.

Que faire avec mes vieux vêtements, meubles et jouets ?

Les vieux vêtements peuvent être mis à la collecte des vieux vêtements ou dans des magasins de seconde main s’ils sont encore en assez bon état pour être utilisés. Les vieux meubles encore en bon état ainsi que les jouets peuvent être donnés à des brocantes. Il est préférable de téléphoner auparavant et de se renseigner sur ce qui est accepté et ce qui ne l’est pas. Les meubles inutilisables doivent être éliminés comme encombrant.

9.

Que faire de mes anciennes lunettes, les téléphones portables et les livres ?

Vous pouvez rendre les anciennes lunettes à l’opticien ou les offrir à des institutions caritatives. VISILAB collecte les lunettes usagées pour les personnes vivant dans des pays défavorisés.
Les anciens téléphones portables ne doivent pas être éliminés dans les sacs-poubelle car ils contiennent des métaux précieux de valeur mais aussi des matériaux polluant l’environnement. Si votre ancien téléphone portable fonctionne encore, vous pouvez soit l’offrir à un ami ou le vendre sur Internet – par exemple sur un des sites Web de vente aux enchères ricardo.ch ou ebay.ch - ou bien le rendre au magasin dans lequel vous l’avez acheté.
Vous pouvez porter vos anciens livres à des brocantes ou chez des bouquinistes (libraires pour anciens livres). Vous pouvez aussi tout simplement les offrir ou les donner via des forums d’échange et de négoce.

10.

A quoi dois-je veiller en tant que propriétaire de chiens ?

Si vous vous promenez avec votre chien, n’oubliez jamais les petits sachets pour excréments canins. Vous en avez besoin pour ramasser les excréments de votre chien et les éliminer. En tant que propriétaire de chien, vous en êtes tenu. Vous pouvez acheter ces sachets notamment dans des magasins pour animaux.

Dans la plupart des communes, il existe ce qu’on appelle des Robidogs permettant d’éliminer les sachets d’excréments canins. Ce sont des récipients spéciaux pour les excréments canins, ils sont verts et portent l’inscription correspondante.

La plupart des Robidogs se trouvent à côté des places et des chemins pédestres, endroits utilisés le plus souvent par les propriétaires de chien. Votre commune peut vous dire où vous les trouverez dans votre région.